adicr

Vœux 2021 aux Copropriétaires du Domaine du ROURET

Vœux 2021 aux Copropriétaires du Domaine du ROURET

En ce début 2021, permettez-moi de vous présenter au nom du conseil d’administration de l’ADICR tous nos vœux de santé et de bonheur. Je formule également le vœu que nous puissions clore cette année l’ensemble des dossiers sur lesquels nous menons des actions résolues depuis le printemps 2019.

Les succès de l’année écoulée

L’année 2020 aura été, comme prévu, une année déterminante concernant la résolution des problématiques comptables et budgétaires. Nous avons enfin des tantièmes conformes aux statuts de l’AFUL, et nous avons ainsi pu calculer les nouvelles clefs de répartition des charges. L’audit du commissaire aux comptes a confirmé la nécessité d’une régularisation sur les 5 derniers exercices comptables (2015 -2019) . Par ailleurs, une action importante a été réalisée sur les différents contrats de prestation avec d’importantes économies pour l’avenir !

Je ne peux passer sous silence la forte mobilisation des Propriétaires bailleurs sur la question des loyers 2020 impayés et notre association a démontré à cette occasion sa capacité à informer, à aider et à défendre les intérêts de chacun ….. Dans le respect de notre mission !
 

Les dossiers pour 2021

Sur la lancée de 2020, il nous reste plusieurs sujets à suivre de près :

  • Les régularisations comptables, y compris celles qui concerneront 2020
  • Le budget prévisionnel 2021 préparé par la SOGIRE
  • Le suivi de l’assignation via notre avocat
  • La négociation concernant la récente proposition de P&V de nous céder en 2021 les piscines à l’€ symbolique
  • Les évolutions du domaine avec le nouvel exploitant « Soleil Vacances » sur la copropriété La Résidence à compter de février 2021
  • La modification des statuts de l’AFUL tant sur son périmètre que sur ses missions.
     

Préserver l'attractivité du ROURET

Vous l’aurez compris, notre Association doit rester mobilisée, car tous ces sujets sont capitaux pour l’avenir de notre Domaine. Nous devons préserver l’attractivité du ROURET pour la location de nos biens et pour pouvoir également les vendre au mieux pour ceux qui le souhaitent.
Compte tenu de l’impact sur la valorisation de nos biens, nous reviendrons rapidement vers vous sur le dossier du transfert de propriété des piscines, dont la dimension stratégique devra vous être expliquée avant de prendre une décision lors des AG 2021.

Très cordialement,

Jean-michel LEROY
président ADICR et AFUL

Vœux 2021 aux Copropriétaires du Domaine du ROURET
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Merci à tous les membres actifs de l'ADICR pour votre investissement dans la défense du site. Meilleurs voeux à tous les membres de l'ADICR. Il ne faut rien lâcher car le Rouret est un tres joli site et le retour au tourisme franco-français n'est pas prêt de s'éteindre au regard de l'impact de la crise sanitaire en cours.
Bien à vous
Répondre
B
merci à tous les membres de l'ADICR, pour le travail réalisé et l'énergie déployée
mes meilleurs voeux pour 2021
bien cordialement
Répondre
D
Un grand merci à nos responsables de l'ADICR à qui je présente à mon tour mes meilleurs vœux pour 2021, tant sur le plan personnel et familial que pour le succès des démarches qu'ils engagent avec dévouement et talent
Bien cordialement
Répondre
L
Meilleurs vœux pour 2021 et merci pour votre dévouement et votre efficacité !
NB Deux articles récents parus dans Le Monde :
le 1/01/2021 "Les propriétaires en résidence touristique ne veulent pas payer la crise" d'Isabelle Rey-Lefebvre
Et le 24/12/2020, relayant une information de l'AFP :
Pierre & Vacances restera dans le rouge
Le numéro un européen des résidences de loisirs Pierre & Vacances-Center Parcs a prévenu, mercredi 23 décembre, qu’il n’envisageait pas un retour à la rentabilité durant l’exercice 2020-2021. Il affirme disposer néanmoins « à date d’une liquidité suffisante pour surmonter cette nouvelle crise sur un horizon de douze mois ». Lors de son exercice 2019-2020, clos fin septembre, le groupe avait essuyé une perte nette annuelle de 336,1 millions d’euros contre 33 millions en 2018-2019. – (AFP.)

Cordialement,
Michel Laupiès
06 09 67 11 72
Répondre